Forum-Charpente

la
Envie d'en savoir plus, des questions à poser, ou simplement envie d'échanger avec des passionnés?
Vous cherchez des exercices pour vous perfectionner, de la documentation, des liens..

Rejoignez nous sur Forum-Charpente

Le forum exclusivement dédié à la charpente bois.

lundi 24 octobre 2016

Apprendre la charpente évolue !

Un blog a ses limitations, c'est pourquoi Apprendre la charpente évolue vers un format plus adapté et surtout plus complet: une plateforme de formation !


Cette plateforme élargit le champ des possibilités: un suivi de votre progression, la possibilité d'échanger avec d'autres formés ou avec le formateur, la réalisation d'exercices, leur correction,etc..

Stages, cours privés ou en petits comités (SPOC), de nombreuses possibilités s'offrent à vous et à vos salariés pour augmenter vos connaissances et compétences en charpente bois.

Que vous soyez particulier, salarié, chef d'entreprise, formateur, responsable pédagogique ou chargé de formation Apprendre la charpente a des solutions pour vous !

Pour en savoir plus, faire une demande de cours ou de tarif, obtenir un complément d'information, rendez-vous sur: www.apprendrelacharpente.fr/

mardi 16 février 2016

Le piquage: le chaperon

Le piquage: le chaperon

Il n'est pas rare, en charpente traditionnelle d'avoir du bois présentant du flache.
Lorsqu'un assemblage tombe sur la partie flacheuse, il faut piquer ce que l'on appelle un chaperon.



C'est un ajout de matière que l'on laisse sur la partie mâle de l'assemblage, afin de compenser le manque sur la partie femelle.
Contrairement à la polène qui est sur toute la largeur de la pièce de bois, le chaperon n'est que sur une arête, sa forme finale sera donc un triangle, d'où son nom de chaperon.

Grâce à lui l'assemblage plaquera bien et pourra travailler correctement ( sans chaperon l'assemblage aura un jour disgracieux et de plus les arasements ne plaquant pas l'assemblage ne travaillera que sur sa moitié).

Il faudra prendre soin de repérer le flache afin de le préparer pour le piquage: s'il est arrondi, il faudra l'aplanir, à la bisaigüe, la plane ou l'herminette.

Un chaperon arrondi est plus difficile à piquer et ne présente aucun intérêt puisque cet arrondi ne sera pas visible au final.


Vidéo 01: l'assemblage terminé



Vidéo 02: piquage de l'about de de l'arasement



Vidéo 03: piquage de la gorge et traçage du tenon



Vidéo 04: piquage du chaperon


Si vous avez des question concernant ce cours: allez sur Forum-Charpente